Louis Braille, une vie modeste et si brillante !
2 Juin
2019

Tout le monde connait la méthode de lecture, beaucoup ignore la vie du jeune Louis Braille, devenue aveugle accidentellement à 3 ans. Ce livre lève le voile.  Avec émotion et tendresse.

L’auteur Hélène Jousse, sculpteur, psychologue et écrivain, s’est lancée dans l’aventure : écrire un livre sur ce jeune aveugle génial et intelligent qui a force de travail et de ténacité, mit au point une lecture rapide appelée le braille.

Né en 1819 à Coupvray, guère loin de Meaux, Louis Braille a un père bourrelier et une mère paysanne. A trois ans, il s’essaye avec passion aux gestes vus chez son père pour percer le cuir d’un harnais et l’irréparable arrive : la pointe acéré du poinçon perfore son œil.

Ainsi bascule un destin et Louis mettra sa vie, son intelligence, son courage a inventé un système de lecture pour aveugle.

Hélène Jousse a découvert Louis Braille par l’intermédiaire d’un aveugle venu lui demander son aide pour apprendre à sculpter. « Les mains de Louis Braille » son premier roman, va sortir, peu à peu, de son esprit, fondé sur la vie réelle du jeune aveugle génial doublé d’une incursion dans le monde du XXIe siècle. Cette alternance va donner dynamisme et incarnation à l’histoire.

Ecrit avec délicatesse et poésie, ce livre est tout emprunt d’émotion quand il raconte la vie du jeune homme dans son Institut royal des jeunes aveugles confronté à la méchanceté d’un directeur, à la solidarité entre jeunes aveugles, à leur désir de vivre, à la tuberculose qui ronge les poumons dans cet établissement humide et insalubre.

Laissons à chacun la chance de découvrir cette vie unique grâce à la magie du verbe en cet excellent ouvrage.

Les Mains de Louis Braille, par Hélène Jousse chez JC Lattès, 19 €.