On rit dans le potager !
10 Juin
2017

Fabienne Amiach nous emmène avec elle dans ce livre à l’humour potache sur fond de réalité, écrit avec naïveté et agrémenté des utopies de l’auteur.

Ce livre est l’occasion de parler des conditions de vie et de travail dramatiques des agriculteurs, de produits chimiques qui envahissent nos assiettes, du métal qui remplace l’homme…

« On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres. » – Voltaire.

Y a-t-il pour vous un rapport entre les « légumes » et les « grosses légumes » ? Cet essai a pour originalité de mettre en scène des personnages hors du commun, une maraîchère, Mariette, ancienne professeur de philosophie qui cultive son potager très particulier, Marie, une journaliste qui aimerait bien faire le buzz à la télé et certaines de nos personnalités politiques transformées en courgette, poireau, carotte, céleri, betterave, concombre et tomate. Dans ce potager, ce « Jardin secret », les deux femmes tout en binant, semant, cueillant réussiront à faire pousser « toutes sortes de grosses légumes », de DSK à Nini en passant par NKM, Ségolène et le père François.

Les deux héroïnes découvriront les secrets et les trésors de la terre et du terreau. Avec l’ombre et la lumière, Fabienne Amiach traite des paradoxes pour écrire un livre très actuel ; tout le monde en prend pour son grade, et surtout les politiques qui n’ont aucune conscience de la dureté de la vie des « petites gens ».

« Je cultive […] ces éminences grises, ces grosses légumes, ces gens qui nous gouvernent, qui savent tout, sauf le prix de la pomme de terre au kilo. » – F. Amiach.

Le potager des grosses légumes, de Fabienne Amiach, chez les Éditions Fortuna, 14,90€.

Et si la politique n’était qu’un potager ?

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer