Percée du Vin Jaune, 2 et 3 février, qu’on se le dise !
15 Nov
2018

Pour cette 22 ème édition Percée du Vin Jaune, la ville de Poligny sera à l’honneur pour la troisième fois. Fête du nouveau millésime et convivialité entre tous, les maitres mots de la Percée !

Grâce à cette formidable idée initiée en 1997 par Bernard Badoz entouré d’autres artisans, nul doute que le vin jaune du Jura et les autres vins ont connu un magnifique effet de reconnaissance. 54 vignerons et de nombreux bénévoles seront les artisans de cette Percée, soignant le décor de la ville, la création du programme et la disposition des caveaux.

Cette année, Philippe Noir en est le président. Il nous confie la nouveauté de ce « millésime » :

  • «  Cette année, nous accueillons les vignerons de Jerez au coeur de la Percée du Vin Jaune. C’est un signe fort d’ouverture et je souhaiterais que cette initiative soit suivie par d’autres partenariats, échanges à l’avenir… » 

Mais que sont les vins du Jura ?

D’abord des blancs, élaborés à partir des cépages savagnin et chardonnay, ils donnent des vins floraux d’une belle complexité avec des nuances d’arômes de fleurs blanches, abricot ou poire. Et des vins dits « de traditions », belle expression du terroir, au style élégant et profond, élevés en fûts de chêne 2 à 3 ans, au parfum de noix, épices et fruits secs.

Les rouges, à partir des cépages trousseau, pinot noir et poulsard, donnent une infinité de couleurs et textures : fruités, épicés, intenses ou plus légers mais tous de belle facture.

La gamme des vins du Jura est encore riche d’un vin de paille, d’une grande finesse, aux arômes de miel et fruits confits. Des crémants, à fine bulle, aux arômes de fruits blancs. Un Macvin aux notes de mirabelle, pruneau cuit et fruits confits.

Mais, le vin jaune reste le vin exceptionnel, qui nait après 6 ans et 3 mois de calme et de maturation au coeur de la cave. Il se dégustera à petite gorgée en fermant les yeux, avec une lichette de comté vieux presque crayeux, un coq au vin jaune et morilles, des ris de veau délicats….

Nul doute que la ville de Poligny où s’était déroulée la première Percée à l’époque, riche d’un édifiant patrimoine culturel et gastronomique, sera magnifiquement à même de servir d’écrin à cette belle fête du vin jaune !

Plus d’infos : www.percee-du-vin-jaune.com