Archives du mot-clé Restaurant

La Ficelle de Saint-Pourçain arrive à la Capitale !
3 Déc
2018

Et voici la 32 ème édition de la Ficelle de Saint-Pourçain ! Début décembre, les bonnes brasseries de la Capitale pourront proposer à leur clientèle distinguée, « La Ficelle » en blanc et rouge.

Des vins à boire in petto avec une compagnie rigolote et pas farouche qu’un verre de rouge à dominante gamay associé au pinot noir enchante ! Un rouge aux arômes fruités de framboise et myrtille, un rouge généreux à associer aux terrine, saucisson pistaché, rôtis et autres cochonnailles que l’on aime !

Quand au blanc arrivé en 1999, appelé Blanc Premier, à base de chardonnay et tressalier, il recèle des parfums d’ananas et de mangue. Une saveur d’agrume lui donne une fraicheur agréable et ses notes florales lui confèrent une jolie attaque et une belle tenue.
Buvez-le entre 8 et 10° avec une andouillette, des fruits de mer, une sole grillée ou un poisson crémée !

La légende !

Saviez-vous qu’une légende raconte une 1487 un tavernier à Saint-Pourçain prénommé Gaultier avait l’habitude de l’époque de servir le vin dans des pichets bien peu précis pour évaluer la consommation des clients. Il eut donc l’idée de plonger une ficelle dans le pichet en faisant un noeud correspondant aux mesures de l’époque, la demie et la pinte. Ainsi, était née la légende de la Ficelle, tradition réhabilitée en 1987 par l’Union des Vignerons de Saint-Pourçain. Et pour compléter l’histoire, on eut l’idée de demander une illustration amusante et inédite à un dessinateur pour habiller l’étiquette. Chaque millésime est ainsi dessiner différemment par un joyeux drille pour le bonheur de l’Union des Vignerons de Saint-Pourçain.

Cette année, c’est Deligne qui habille le millésime 2018, fin dessinateur de presse et écrivain de jolis ouvrages comme « Ma femme s’appelle Carla » , « Hep Taxi »…

Rappelons donc qu’à l’image de l’étiquette ou le contraire, la Ficelle est un vin convivial, frais et fruité qui s’invite avec bonheur dans les bistrots et brasseries qui savent se tenir.

Saint-Pourçain La Ficelle 2018 à servir à 14°C, 7,90 € la bouteille à la Cave ou sur le site Internet et chez les cavistes.

Blanc Premier Saint-Pourçain 2018, 8,00 € à la Cave, chez les cavistes et sur le site internet.
Info : www.vignerons-saintpourcain.com

Friends and Family, chaleureux et délicieux !
29 Déc
2017

Un concept original ! Une cinquantaine d’amis mettent la main au pot pour créer et faire vivre un restaurant de belle qualité, au coeur de Paris. Du coup, on est comme à la maison, souvent entre cousins et amis des 50, mais avec une cuisine qui en jette !

Le décor est chaleureux, composé de bois brut, briques, tables de différentes hauteurs, sans nappe..Du monde s’active sous la férule d’Eve Sananes, des jeunes-gens commandent, joyeux brouhaha, les assiettes circulent portées par des mains expertes…

Depuis à peine deux mois, le restaurant situé au cœur du 9e, juste derrière les Grands Boulevards, prend ses marques et commence à attirer une clientèle jeune et gourmande.

La sémillante chef, Elodie Jégo, après une formation chez des chefs étoilés, a pris les rênes des fourneaux et dresse des assiettes généreuses aux saveurs originales et renouvelées. Qu’on en juge : œuf parfait purée de potiron jambon ibérique, burrata crémeux de topinambour et vinaigrette au truffe, dorade snackée au brocolis et vierge de pamplemousse, lieu jaune au panais et miel… Elodie se laisse porter par son imagination, ajuste, innove, compose.


Les becs sucrés se régaleront d’une mousse chocolat et fruits de la passion, d’une pomme caramélisée, d’un sablé breton au crémeux citron ou d’un millefeuille.
Découvrez-le vite !

Formule déjeuner : un plat un verre de vin à 17€

Entrée et plat ou plat et dessert : 25 €

Entrée et plat et dessert : 33 €.

Friends et Family, 18 cité Bergère 75009, tel : 01 45 23 33 33.

restaurantfriends.family@gmail.com

Le Café Pouchkine vous attend !
7 Déc
2017

A un jet de pierre de la Madeleine, le Café Pouchkine vient d’ouvrir ses portes. Pâtisseries, tasse de thé ou salade, les mets sont choisis, le décor comme on aime. Courrez-y !




A voir l’affluence le jour de l’inauguration du Café Pouchkine, le propriétaire franco-russe Andrey Dellos était tout sourire. Et pour cause : tout était raffiné, musical et délicieux. Les meilleurs artisans moscovites avaient donné le plus bon d’eux-même pour monter stuc, marbre ou bois et rendre l’endroit dans le plus pur style fin XVIIIe ou XIX e siècle.

La carte inspirée par les équipes de Maison Dellos et de Ducasse proposent des produits raffinés et luxueux, réunissant les deux cultures russe et française. http://www.viagrabelgiquefr.com/ Ainsi les confitures sont signées Quentin Bailly, le café un blend du Brésil torréfié à Paris, les pains viennent de chez Fréderic Lalos Meilleur Ouvrier de France. Le bœuf vient de l’Aubrac, les œufs de la ferme du Mont Saint Père à Savigny en Braye, les volailles des Landes.

Le club blinis au saumon est une merveille fondante, les oeufs brouillés magnifiques, les macarons redoutables pour le tour de taille et que dire du koulich perdu !

 

Bref, donnez-y rendez-vous à votre chère belle-mère, elle va adorer !

Café Pouchkine, 16 place de la Madeleine Paris 8e, tel : 01 53 43 81 60.