Appellation Cahors : le dynamisme qui paie
17 Juin
2019

Le vin de Cahors regorge de pépites due à la variété de son terroir et au talent de ses vignerons. Ils ont décidé de le faire savoir et d’innover tout azimut !

Entre Océan Atlantique et Mer Méditerranée, entre Toulouse et Bordeaux, l’appellation Cahors est située sur les contreforts du Massif Central,
Longeant la rivière Lot, le vignoble s’étire sur près de 60 km de long.

Deux grandes zones de terroirs se partagent l’appellation. L’une sur le causse, formé d’un terroir calcaire rappelle qu’une mer se trouvait la, il y a quelques 150 millions d’années. L’autre zone, dans la vallée, figure un terroir en terrasses créées par le Lot qui dépose des alluvions venus du Massif Central.

L’AOC, reconnue en 1971, ne produit que des vins rouges à base de malbec.
Gage de qualité et de soin environnemental, 17% des surfaces sont cultivées en bio.
Depuis 2012, l’appellation Cahors connait une forte progression à l’export.

© Lot Tourisme – J. Morel
www.tourisme-lot.com

Expérience Cahors Malbec

Fort du dynamisme de ses acteurs, l’Union Interprofessionnelle du Vin de Cahors a décidé de promouvoir un concept original et commercial, le concept Expérience Cahors Malbec. Créé en 2017, il permet aux vignerons, sommeliers, restaurateurs d’échanger sur la qualité et la variété des vins afin de faire émerger de nouveaux accords et de les partager avec les restaurateurs. Une initiative qui séduit de plus en plus d’amateurs de malbec et de gastronomie !

Nous avons aimé


Du Domaine de Chantelle, Cadastre 2014, un vin passé en barrique, à robe sombre, à la belle concentration, au nez expressif, à la bouche dense, ample idéal avec cuissot de chevreuil, terrine de sanglier, viande en sauce (28,50 €).

La cuvée Tsar Pierre le Grand 2016, du Chateau Eugénie de 55 hectares, élevé en cuve inox et en fûts de chêne pendant 12 mois, d’un bel équilibre, avec une jolie tension en bouche, à associer à un foie gras poêle aux figues, une daube de joue de bœuf, un sorbet cassis..(9,70 €)

La cuvée Exception 2014, du Domaine la Borie, 25 hectares, situé sur les troisièmes terrasses, issu de vieilles vignes, élevé 24 mois en fûts neufs, il exhale un nez de framboises très mûres, une bouche croquante et une belle longueur, à déguster avec un carré d’agneau, un cassoulet du pays, des fromages de terroir (20 €).




vindecahors.fr et Union interprofessionnelle du Vin de Cahors,

à Cahors 05 65 23 82 35 33.