Art de vivre (Maison, linge, déco, art de la table, cuisine, Spa…)

1 Fév
2023
  Les rois qui ont construit la France

                  Que voilà un beau livre dans la forme comme dans le fond, avec une sélection de vingt-deux rois ou empereurs pour illustrer la gloire de la France et parce que comme le reprend Stéphane Bern, « l’Histoire ne s’écrit-elle pas  par des hommes et des femmes  de chair et de sang ? » De Clovis, le premier roi Chrétien à l’empereur Napoléon III le dernier souverain français, voici en quinze siècles l’épopée de la France par ses souverains.

                  Donc une galerie de portraits, constituée de rois plus ou moins grands, fragiles ou saint qui tous, ont apporté leur pierre à l’édifice et construit la France. Cet ouvrage riche de représentations de tableaux, arbres généalogiques très clairs, documents en fac-similés, a choisi d’exalter les faits saillants et importants pour la France, de chaque roi. Un a-priori qui permet d’aller au fait, à l’essentiel de la mission de chaque souverain, élargi au contexte de l’époque,  avec recul et hauteur de vue au final.

                     De Clovis, le premier roi chrétien,  a « qui tout réussissait parce qu’il marchait le cœur droit  devant Dieu » comme l’écrivit Grégoire de Tours, à Dagobert, Charlemagne, Hugues Capet…et les dynasties qui se succèdent ensuite jusqu’aux Bourbons, avec Henri IV jusqu’à la Révolution française. Puis Napoléon, Louis XVIII et Napoléon III. Une fresque humaine bien vivante, attachante et surtout vrai substrat de la France qu’on aime.

Louis XIII

                     Entre Henri IV son père de grande réputation, assassiné par Ravaillac et Louis XIV  le Roi Soleil, Louis XIII a du mal à tenir sa place. Et pourtant il sut s’entourer d’excellents ministres comme le duc de Richelieu. On peut voir un dessin réalisé par louis XIII à 4 ans, étonnant. Et des lettres de l’écriture du roi à sa mère , datée de mars 1618. La journée des Dupes y est parfaitement expliquée pour ceux qui ont oublié !

     Bref un ouvrage à tenir entre ses mains pour refaire les liens historiques !

 Les grands rois de France, Secrets d’Histoire, par Renaud Thomazo, préface de Stéphane Bern, Larousse, 34,95 €

22 Déc
2022
Le jardin expliqué aux enfants 

        Comment faire du compost ? Pourquoi laisser pousser la pelouse ? Pourquoi les insectes sont-ils si importants ? Comment pousse une plante ?  Et tant d’autres questions importantes pour apprendre le jardin…Et les explications émanent d’Alain Baraton, jardinier en chef au domaine du château de Versailles, une vraie chance pour les enfants !

           Mais oui jardiner c’est bon pour la santé ! Et les fruits sont nombreux : comprendre la végétation, c’est déjà l’aimer et donc la respecter et connaître au delà de la plante qui pousse, les cycles de la nature et ainsi de la VIE.

              Le livre s’inscrit dans la collection « Quand ça va, quand ça va pas, leur jardin expliqué aux enfants », Alain Baraton réussit à merveille à faire comprendre au lecteur, la beauté, l’intelligence de la nature. « Les dinosaures ont-ils humé le parfum des roses ? » écrit-il, poétiquement.

 Une approche visuelle et intelligente

        Chaque double page, merveilleusement illustrée, nous prend par la main, de façon claire et visuelle. De la Cellule à la rose, voici expliqué le début des premières plantes d’abord dans l’eau puis sur la terre. Chaque  type de plante, mousses, conifères, fougères, plantes à fleurs, est daté et expliqué. Une double page est consacré à l’intelligence des plantes, une autre aux émotions des plantes…

Une approche pédagogique

            Un  grand chapitre est consacrée à tout ce qui touche au jardin : la terre, les arbres, les fleurs, les points d’eau, la pelouse…   Un autre à tout ce qui est pour le service du jardin : le jardiner, ses outils, les actes fondamentaux à l’entretien du jardin, les insectes, le jardin idéal,  le ver de terre…

Enfin, pour clore ce livre superbe, les saisons.

              Ainsi, en 65 pages, les grands et les petits apprennent tout ce qu’il faut savoir, en admirant les dessins, en lisant un texte simplifié mais loin d’être simplificateur, en s’instruisant sur la nature et ses bienfaits.
Que voilà un cadeau malin !

Quand ça va, quand ça va pas, leur jardin expliqué  aux enfants (et aux parents !) par Alain Baraton, illutré par laure Monloubou, 15 € chez Glénat.

19 Déc
2022
Chassenay d’Arce : Une nouvelle gamme pour le bonheur des connaisseurs

« Nous sommes des passeurs » disent les vignerons du champagne Chassenay d’Arce, qui, avec audace, revisitent le contenu comme le contenant pour notre plus grand plaisir et celui de dame planète !

     



Ils sont bien nommés « Les Authentiques », des champagnes produits grâce à la collaboration ressérrée entre les vignerons et la Maison Chassenay d’Arce. Le jus mais aussi l’esthétisme de la bouteille ont été repensé. Désormais, la bouteille se dépouille, plus de collerette, une coiffe en matière brute, une seule étiquette issue de fibres naturelles, de même une toile d’emballage constituée uniquement de chanvre produit dans l’Aube.

Eco-responsable

         Ainsi, plus de dorure ni de vernis, des encres à base d’eau, une seule étiquette…tous ces efforts rendent l’emballage produit en chanvre, 100% biodégradable et compostable. Une belle avancée technologique !

La dégustation

Nous avons dégusté « Les Essentielles » à base majoritairement de pinot noir, comme la Cuvée Première (25, 30 €) une bulle fine, fraicheur et vivacité sur le palais, à associer à tout un repas avec plaisir.

La cuvée rosé (27,80 € ) Tout en élégance, bel équilibre, avec sa teinte délicatement rosée, sa saveur de fruits rouges s’appréciera à l’apéritif avec tarama, crevettes roses, œufs de saumon dans feuille d’endive… 

Les bien nommés « Caractères » , au cœur de la gamme, toute l’expressivité de ces champagnes reflets de leurs cépages. Le Blanc de Blancs 2012 (32,40 €), 100% chardonnay, l’excellence en bouche, finesse, franchise, longueur ! Avec un poisson noble.

       Le Pinot Blanc 2012, parfum d’amande, vivacité des agrumes, légère amertume en fin de bouche avec un rôti de veau fondant.

Enfin « Les Confidentielles », quintessences de la maison Chassenay d’Arce, des cuvées d’exception. Le Confidences brut 2009 (57,10 €), à 92% pinot noir, 5% pinot blanc et 3% chardonnay. Une tension sur le palais, un superbe équilibre en bouche et la saveur qui se poursuit, se poursuit..

A table au restaurant Anona

Avec la raviole vanille de chou-fleur, émulsion marinière, la cuvée Origine, 100% pinot noir (29,90 €) : finesse, envol en bouche, complément de goût entre plat et vin. Le bon accord !

Avec la Saint-Jacques snackée, panais, salsifi, crumble : la cuvée Audace 2014 (36,70 €) vif, peu dosé donc de belle tension, expressif avec la Saint-Jacques.

Avec le fromage Soumaintrain, râpé de chèvre, pruneau et citron confit : Confidences rosé 2012, contraste en bouche entre une certaine douceur du champagne et le goût du fromage. Fraicheur sur la finale.

Chassenay d’Arce, Maison des Vignerons 11 rue du Pressoir Ville sur Arce, www.chassenay.com