Archives du mot-clé Vin

16 Sep
2019
Tutiac : renaissance d’une marque !

Le terroir est étendu qui touche les belles appellations du Bordelais, Médoc, Graves, Blaye, Sauternes, Bourg ou Fronsac. Associé à 700 familles qui travaillent le terroir et produisent des vins appréciés partout !


Lancé il y a une quarantaine d’année, Tutiac s’inscrit dans l’histoire du Bordelais. La marque porte le nom d’une butte située au cœur du Blayais, incarnée par une humble chapelle du XIIIe siècle qui en a vu défiler bien des millésimes !

Cette année, la coopérative propose un nouveau logo constitué d’une gabarre remplie de tonneaux et d’hommes, poussée par le vent et tirée par deux hirondelles.

    Pas moins de 6000 hectares, dont 300 cultivé en Bio, couvrant tout le Bordelais, dans la complexité de ses terroirs, vont porter les cépages fameux de la région : merlot, cabernet-sauvignon, malbec, petit-verdot, sauvignon blanc. Ainsi, Tutiac est-il le premier producteur français de vin d’appellation d’origine contrôlée avec 40 millions de bouteille et une répartition faisant la part belle au rouge avec 70%, le reste regroupant blanc et rosé pour 30%. La gamme se compose d’une quinzaine de références avec quelques pépites très appréciées, dont six crus bourgeois.

    Une douzaine d’oenologues veillent à la qualité des vins produits.
Les 1500 familles développent entre elles, entre-aide et solidarité au service d’une production de qualité, soudées par un même état d’esprit fait de valeurs et d’exigence coopératives.

   Un souhait  pour 2020 : que la totalité des surfaces soit certifiée en Haute Valeur Environnementale niveau 3.
Enfin, pour faire connaître et mettre en situation ses vins, Tutiac propose des produits du terroir et d’artisans locaux dans son Wine Bar à associer aux vins. Un bel instrument de promotion !

Plus d’infos : www.tutiac.com

Et Tutiac Wine Bar, 10 place du Palais, 33000 Bordeaux, tel : 05 57 88 22 42.

8 Juin
2019
Champagnes rosés, quel bonheur

Depuis 1981, Bruno Paillard s’occupe de sa Maison de champagne éponyme, indépendante et familiale. Aujourd’hui, il lance avec l’aide de sa charmante fille Alice, un champagne Rosé Première cuvée.


Il nous est donné de déguster deux dégorgements Rosé Première cuvée.

Le dégorgement juillet 2018, à la couleur rosé cuivré, au nez fruité, aux arômes de groseille évoluant vers la violette et la fraise, au palais vif et frais, une impression de belle maturité associé à une fraicheur légèrement agrume. Pureté et longueur en bouche signent un grand champagne à déguster pour une belle occasion avec un carpaccio de dorade, un foie gras frais poêlé, des gambas juste revenues au gingembre..

Le dégorgement juillet 2016 offre à l’oeil une couleur plus saumonée, un nez de fruits rouges et de mandarine associée. La fraicheur, toujours présente, laisse la place à une ampleur, un épanouissement en bouche superbe, et une longueur bienvenue à accompagner d’une volaille aux pêches de vigne, une verrine de saumon cru-avocat, un fraisier…

Dégustez ces deux champagnes très peu dosés (moins de 6 grammes de sucre résiduels par litre) entre10 et 11°C pour en avoir toute la quintessence en bouche.

Alice Paillard va progressivement prendre la suite de son père, à la tête de la Maison.

Ces Rosés Première cuvée sont issu du pinot noir, avec une pointe de chardonnay de la Côte des Blancs. Ils reposent en cave 5 mois en plus avant expédition.

Www.champagnebrunopaillard.com