Bien être, santé, forme, beauté

11 Fév
2020
La vie en vert ou le chocolat végan !

Après les chocolats sans beurre ni crème dans la collection « Bien-Etre », Nicolas Cloiseau de la Maison du Chocolat lance la première game de chocolat végan. Gros plan !
          C’est le fruit d’un travail long et minutieux ! Pensez donc, remplacer les matières grasses animales par de l’huile d’avocat, de la fibre de chicorée pour structurer la texture. Le sucre devient sirops d’agave et d’érable. Le chocolat, dans toute sa plénitude, retrouve une intensité et une force servie par le fruit, qu’il soit cassis, citron, orange ou framboise.

         « On enlève tout, explique ce magicien du goût Nicolas Cloiseau, sans aucun compromis sur le goût ». Résultat, la texture fondante est soyeuse comme jamais, la saveur du fruit vibre au cœur du chocolat intense. « C’est plus vrai que nature » conclue le créateur  !

Alors le Noir de cassis végan, à la ganache noire rehaussée de pulpe de cassis noir de Bourgogne, explose en bouche prolongée par une note florale

Le Chiberta végan, assemblé à l’orange se marie merveilleusement à l’agrume avec la fraicheur du jus d’orange.

L’Andalousie végan, vif et pétillant, se révèle acidulé sans amertume, avec une saveur profonde due au chocolat intense. Le Salvador végan, à la pulpe de framboise fond sur le palais, découvrant la profondeur du chocolat noir associée à l’acidulé du fruit.
Bref, c’est une fête des sens que même les timides amateurs apprécieront fatalement !

Lamaisonduchocolat.fr

 

25 Juin
2019
Un petit coin de Paradis, Oh oui !

Sur le Chemin d’Assise (voir article plus haut « Et voilà pourquoi »), il m’a été donné de passer une nuit dans un charmant endroit bien nommé « un Petit Paradis ». Accueil formidable, diner généreusement offert à la pélerine que j’étais, nuit bienfaisante..allez-y, même sans marcher  !? Lire la suite

12 Fév
2019
Fille ou garçon, il faut choisir ?

Une jeune-femme, Sandra Ifrah aurait bien aimé qu’on l’aide quand elle et son mari souhaitaient si fort un garçon en premier-né, dans leur famille !  Du coup, elle a travaillé, consulté, étudié…et lancé un site, un livre qui explique sa méthode appelée MyBuBelly. Et ça marche !

Sa méthode est totalement naturelle et largement approuvée par les Eglises qui y voient un équilibre dans les familles, un apaisement des tensions, une joie naturelle et féconde ! Sandra et son mari, après leur mariage, souhaitaient ardemment un garçon pour ouvrir la fratrie. Elle regarde ce qui se fait, constate que par Internet, on voit tout et son contraire.

  Quelles méthodes choisir ? Comment réussir à concevoir un fils ? Une méthode ancestrale prône un régime alimentaire mais il est contraignant et plein de frustrations. Et oh surprise, parler du choix du sexe s’avère un tabou bien ancré ! Bref, de manière empirique, Sandra et son mari auront bien un fils puis deux ans après une charmante petite fille. Mais, tout cela a aiguisé chez notre dynamique entrepreneuse le désir d’en savoir plus sur  cette « affaire ».

Bref, avec un a-propos doublé d’une intelligence intuitive, Sandra, après avoir consulté, travaillé, observé, va conjuguer deux approches expérimentales : une nutrition adaptée pour préparer « le terrain » pendant trois mois avant la conception et le choix de la bonne date par l’observation attentive de la glaire pour rendre propice le PH au moment de l’ovulation. Ainsi, en combinant une alimentation choisie et adaptée et la date la plus adéquat, les chances sont-elles par sa méthode, de 89% de réussite soit 9 femmes sur 10 satisfaites et comblées.

Les clefs : nutrition adaptée et date de l’ovulation

Bien que cette approche ne soit pas scientifiquement prouvée, et c’est toute l’honnêteté intellectuelle de Sandra, des médecins, gynécologues, psychologues, coachs vont adhérer et cautionner la méthode MyBuBelly, en accompagnant les femmes qui redoutent d’être seules. Ainsi, une appli élaborée avec un comité d’experts et de médecins et née de l’expérience de nombreuses futures mères, permet-elle de mieux suivre son cycle pour bien prévoir l’ovulation, d’améliorer sa fertilité et ainsi le choix du sexe par un programme diététique adapté, tout en améliorant son hygiène de vie par des conseils bien-être et naturopathie.

En fait, la méthode MyBubelly est une approche ultra personnalisée grâce à un coaching adapté qui, par des tableaux, fiches conseils, astuces, permet de suivre chaque mois l’évolution de son pH, l’évolution de son cycle et un programme diététique complet.

La future maman reçoit chaque mois, chez elle, les éléments qui l’aident à suivre la méthode : des compléments alimentaires qui renforcent l’efficacité du régime, des tests de pH et des tests d’ovulation. Le tout est livré dans une belle boite qui servira ensuite de rangement pour les affaires du bébé.

Pour expliquer au mieux son intuition, Sandra Ifrah a écrit avec Raphaël Gruman, nutritionniste, un livre clair et efficace : « Avoir un garçon, avoir une fille, la liberté de choisir ! »( Leducs Editions).

Ainsi désormais, la famille pourra grandir dans un bel équilibre, source de joie et de félicité !

Témoignage video du gynécologue Alain Aknin et témoignages de médecins, spécialistes et mamans sur WWW.MYBUBELLY.COM