Michel Cluizel, 70 ans de créations !
26 Sep
2018

On dit désormais la Manufacture Cluizel pour identifier cette belle maison, née il y a 70 ans, qui rayonne par ces chocolats et composition à travers 50 pays.

Il faut savoir créer l’envie et le besoin !  La Manufacture Cluizel l’a compris qui propose par le grand pâtissier Philippe Conticini un gâteau 70 ans en édition limitée. Du 5 au 16 décembre, les parisiens pourront goûter un gâteau festif et généreux, au goût inimitable mais dont on ne connait pas trop l’aspect ni la composition ? Secret !

 

 

 

Pour fêter encore dignement la marque, la tablette fétiche de la Manufacture Cluizel sera rééditée : un joli étui rose cache une tablette au chocolat lait 45% de praliné croustillant avec des notes caramélisées.

Pour Noël, un deuxième calendrier de l’Avent tiendra en éveil petits et grands gourmands, 24 bonbons de chocolat (entre nougat, ganache, praliné..) tous différents pour attendre le 25 décembre la naissance du Christ.

Vous aimiez les truffes au chocolat noir, au goût profond et suave, vous essayerez désormais les truffes banches à base de thé, miel, citrons, roulées dans la noix de coco et poudre d’amande. Un régal !

Les créations de la Manufactures Cluizel sont si denses qu’on ne sait où donner de la tête ! La pièce créative nuit blanche est conçue comme une horloge tout chocolat avec les mouvements, à base de chocolat noir, lait et ivoire. Un vrai travail d’orfévre pour le plaisir des yeux et du palais ! Les tablettes festives craquantes et croquantes sont aussi à découvrir, chacune affiche un nom propose : tablette Hiver aux fruits secs, tablette Ourson au lait, croustillant d’amandes et biscuit caramélisé chocolaté, tablette Sapin au choclat noir, amandes caramélisées, fruits rouges et citrons confits !

Que du bonheur à offrir et partager !

Magasins, comptoirs, revendeurs : www .cluizel.com

Franck Bonville, un campagne blanc de blancs des plus purs !
10 Août
2018

L’histoire commence au début du XXe siècle, quand Alfred Bonville, alors ouvrier vigneron de la maison Veuve Clicquot, décide de se lancer lui-même dans l’élaboration de vin de champagne en achetant des parcelles de terre à vignes dans la Côte des Blancs, à Oger. Il complète avec son fils Franck (grand-père d’Olivier Bonville l’actuel dirigeant) l’installation en 1936, avec l’achat d’une maison au cœur du village d’Avize, aujourd’hui siège de l’exploitation.

L’histoire se poursuit après la seconde guerre mondiale quand Franck commercialisant sous son nom les cuvées, achète de nouvelles parcelles à Avize. Après son fils Gilles qui continue l’oeuvre, les commandes aujourd’hui sont dans les mains d’Olivier qui exploite donc 77 parcelles au cœur de la Côte des Blancs. Un vignoble concentré qui rend plus facile le travail, une cuverie régulièrement modernisée, des caves attrayantes, ces atouts réunis doublés d’une exigence du travail bien fait, rendent le champagne Bonville de belle qualité.

Qu’on en juge !

Le terroir unique de la Maison doit révéler l’expression parfaite du chardonnay de la Côte des Blancs. Pour cela, le raisin est récolté sain et à parfaite maturité. Olivier Bonville ne cache pas sa volonté : « Que la fraîcheur, la finesse et la légèreté de nos terres crayeuses se retrouve dans nos vins, que la minéralité de la mer transpire dans nos cuvées, que la complexité aromatique, la profondeur et l’élégance du Chardonnay caractérisent nos Champagnes. » Tout est dit. 

Trois vins présentés de la Maison Franck Bonville

– Le Pur Avize 2012, grand cru, Blanc de Blancs, 100% chardonnay : ses arômes de poire et mangue se retrouvent en une bouche ample et complexe, fraîche, à la fois minérale et discrètement fruitée. Le terroir et le travail signent la un champagne généreux et long en bouche, idéal à l’apéritif avec des toasts d’oeufs de saumon, des éclats de parmesan.

Pur Avize 2012, 45 € la bouteille.

– Le Pur Oger, Grand cru, Blanc de Blancs : aux arômes beurrés, aux accents briochés, au parfum de vanille, au palais une rondeur, une richesse équilibrée qui servira à merveille turbot, coquille Saint jacques, un dessert d’ananas à la vanille

Pur Oger 2012, 45 € la bouteille.

– Pur Mesnil, Grand cru blanc de Bancs : Un parfum d’ananas et d’agrumes associé aux senteurs de fleur blanche donne un vin de champagne à la bouche nette, minérale, à la finale saline, toute en fraicheur. Il viendra valoriser des fruits de mer cuisinés.

Pur Mesnil 2012, 45 € la bouteille.

 

Infirmation : www.champagnebonville.fr

 

Joli titre pour cuisine riante !
9 Août
2018

Cela donne envie rien que de lire ce titre pimpant ! Et la préface de Cyril Lignac creuse encore le désir de concocter ces « recettes simples, généreuses, remplies de saveurs et de bonne humeur » comme le dit le célèbre chef. Alors n’hésitez pas..

« Elégantes, bon marché, inratables et conçues pour tablées nombreuses », voici comment l’auteur Hélène Huret qui s’est installée avec son amoureux à Palma de Majorque, définit ses plats. Qu’on en juge donc. On commence par l’apéro si plaisant quand le temps coule les pieds dans l’eau, sous la brise et le soleil estival : pinchos olives-anchois avec des piques d’olive verte, noire, pickles, anchois et carotte. Des rillettes de sardines ou du guacamole frais et pimenté comme il faut. A essayer pour ne pas mourir idiot, le chèvre aux dattes avec noisettes, carvi et miel servi sur du pain de campagne grillé.Les accords de la belle cuisinière sont amusants : bruschettas tomates et grenades à la pointe de sumac, melon d’Espagne en gaspacho au poivron vert, menthe et ricotta, l’asperge au chorizo, la salade carottes-oranges-riz.
Les plats s’appellent brochette de porc et poulet, pommes de terre citron et ail, falafel, porc confit, coques aux artichauts, calamars grillés et sarrasin marin..
Les desserts sont de même « farine » : ananas rôtis sorbet citron et pignons grillés, chocolate fudge, truffes au chocolat, resqueson au coulis de citron..tout est simple et de bon goût. L’auteur expérimente ces plats savoureux en diners sur sa terrasse, sur le toit de la mer, avant d’ouvrir bientôt, son restaurant. Et vraiment, il faut suivre le mode d’emploi, sur une terrasse ou pas, mais impérativement avec des copains !

Une terrasse, du Soleil et des copains, 45 recettes estivales, par Héléne Huret, photo d’Aimery Chemin, Larousse, 9,95 €